Tous ceux qui connaissent Systeme of a down savent forcément que les 4 membres sont d'origine arménienne. Le groupe est composé de Serj Tankian, Daron Malakian, Shavo Odadjian, John Dolmayan.

SOAD est né en 1995 à Los Angeles et sort son 1er album en 1998.

Sa musique est diverse et a des raisonnances de rock, jazz, rap, classique et des influences moyen-orientales et arméniennes:

« Nous sommes influencés par des genres musicaux différents et par des musiciens différents » dit Serj, et parlant de la musique arménienne qu’il écoute, il ajoute : « J’aime écouter la musique traditionnelle populaire arménienne, les chants révolutionnaires (Karnig Sarkissian) et quelques chants pop (Harout Pamboukdjian, etc.) J’aime également les chansons de Rouben Hakhverdian.(article)

"Nos chansons et leurs thèmes abordent la politique, le social, la colère au quotidien, l'amour, la haine et la dope [...] Nous faisons de la musique parce que nous aimons cela, et notre but n'est pas juste politique. Nous souhaitons solliciter tous les sens de notre public : la vue, l'ouïe, le toucher… On ne fait pas que se concentrer sur nos pulsions agressives, même si nous en avons. La colère est bien plus terrible quand vous êtes calme au départ. C'est la clé de notre dynamique. Nous avons l'ouverture d'esprit pour aller où nous le souhaitons. Il va sans dire que nous sommes un groupe de métal, mais nous pouvons aussi chanter"

C'est un
groupe engagé, qui milite notamment pour la reconnaissance du génocide
perpétré par les Turcs contre le peuple arménien. Ils ont par exemple
donné un concert "pour la reconnaissance du génocide arménien et la
cessation des crimes contre l'humanité" dont les sommes recueillies ont
été reversées au comité Hay Tag. Il y a souvent un petit clin d'oeil,
avec l'apparition dans leurs clips, ou leurs concerts, du drapeau
arménien.