Quand on pose la question "Vous sentez-vous proche de la diaspora ?" au cinéaste Robert Guédiguian, celui-ci a une réponse particulièrement intéressante que la majorité des Arméniens de diaspora doit ressentir.

 

"Oui. L’Arménie est un pays qui a failli disparaître. Il existe beaucoup aujourd’hui grâce à la diaspora. L’arménité existe parce que des Arméniens disent qu’ils sont arméniens. C’est une diaspora très active et culturellement vivace. C’est ça qui est assez beau. Si le peuple arménien existe toujours, ce n’est pas grâce à des victoires militaires ou économiques. C’est parce qu’il s’est tenu accroché à sa culture, à sa langue, à sa religion, comme à un roc. Mais à la religion comme culture. En général, la religion est un phénomène culturel. Là encore plus. Je connais des représentants de l’Eglise arménienne qui sont athées. Ce qui est assez drôle ! Ils n’en parlent pas mais tout le monde le sait."

Robert Guédiguian est marseillais d'origine arménienne et allemande.

>> Les Echos