La Turquie a fait un geste, dit-on: en été 2006, elle a restauré une église arménienne, l'église Saint-Croix d'Aghtamar, vieille d'environ 1090 ans, trésor de l'architecture arménienne.

Ca, c'est la face visible, car:

- la Turquie a rebaptisé l'église en "Akdamar" ("veine blanche" en Turc) pour lui donner une consonnance plus turque

- ce n'est plus une église mais un musée ("Musée monumental de l’église d’Akdamar"), on lui a donc ôté sa croix.

- dans les brochures de tourisme, cette église est présentée comme un monument de l'art musulman turc (bien qu'à l'époque de l'édification de cette église, au Xe siècle, les Turcs étaient encore dans les steppes d'Asie centrale)

- aucune référence au mot "arménien" dans les messages adressés aux capitales sur cette inauguration

- d'autres témoignages de l'art chrétien arménien ont disparu dans le même temps dans la région de Van (notamment les khatchkars, croix en pierres sculptées)

Ajouté à cela,  la Turquie a invité les communautés arméniennes des Etats-unis et d'Europe, ainsi que les dignitaires religieux à participer à l'inauguration de cette église le 24 avril, jour de la commémoration du génocide arménien (que la Turquie ne reconnait toujours pas), ce qui a provoqué de vives réactions: le gouvernement a donc déplacé le jour de l'inauguration au 29 mars. La frontière arméno-turque n'a pas été ouverte pour l'occasion, afin de faciliter le voyage des Arméniens d'Arménie.

Le Catholicos Karekin II a refusé de s'y rendre en raison de la transformation de l'église en musée.

De plus, la cérémonie n'était évidemment pas religieuse: des drapeaux turcs flottaient autour de l'église, et un portrait géant de Mustaka Kemal était placardé à l'entrée.

La Turquie tente par cette rénovation de se faire bien voir, surtout vis-à-vis des Etats-Unis qui s'apprêtent à discuter de la reconnaissance du génocide arménien, mais ce n'est qu'hypocrisie, une fois de plus.

 

Liens CollectifVAN:

>> Déclaration douloureuse et provocatrice de l'identité nationale turque


>> Inauguration: la vidéo de CNN-Türk

>> L'Arménie met en garde la communauté internationale

>> Photos de la cérémonie


>> Festival d'hypocrisie

>> La Turquie utilise la cérémonie inaugurale de l'église d'Aghtamar