Stallone a un rêve: réaliser un film sur le génocide arménien, et en particulier adapter le roman de Franz Werfel "Les 40 jours de Musa Dagh", paru en 1933 et qui, en 1982, a déjà été adapté au cinéma. A cette époque, le gouvernement turc avait fait savoir son mécontentement et avait demandé à la société de production de renoncer au projet. Il avait même menacé les Etats-Unis de suspendre les projections des films américains en Turquie. L'objectif a été atteint: le public américain n'a pu visionner le film, qui n'a été projeté que dans les milieux arméniens et n'a pas eu l'impact escompté à cause du peu de moyens.

Ce livre traite de la résistance arménienne dans une province arménienne de l'Empire ottoman, proche de la côte méditerranéenne, en Juillet 1915, soit 2 mois après le commencement du plan d'extermination. Musa Dagh est un massif dans lequel se sont réfugiés 5000 résistants qui refusèrent d'être déportés. Ils ont été sauvés par les flottes françaises qui les évacuèrent en Septembre 1915.

Stallone veut réaliser une épopée, et ce roman l'attire: il garde en lui la scène où les Français viennent au secours des résistants arméniens.

Arrivera-t-il, malgré la pression d'Ankara, à réaliser ce film?

>> Denverpost (vers le bas de la page)

>> Armenia Directory

>> Franz Werfel

*EDIT*

Comme cela était fait en 1982, les organisations turco-américaines ont décidé de protester contre le projet de Stallone.

L'avenir nous dira si Stallone cèdera à la pression turque, lui qui a déclaré que le tabou arménien est une "patate chaude politique".

>> cinema-france.com

>> allociné