On en oublierait presque l'Année de l'Arménie, et pourtant c'est une belle réponse.

La Vendée fête la saison arménienne avec "Trésors d'Arménie", du 28 octobre au 3 décembre: exposition d'art sacré, dont les pièces viennent du musée d'Erevan fondé en 1919.

"Les trésors de notre musée donnent une image intégrale de notre culture, de l’histoire de notre pays depuis les temps préhistoriques jusqu’à nos jours. Ce sont autant de preuves matérielles des imbrications culturelles de l’Arménie avec les plus anciennes civilisations du Proche-Orient comme l’Assyrie, la Perse ou l’Egypte." (Anelka Grigorian, directeur du Musée d'Histoire d'Arménie d'Erevan)

"C’est une chapelle du bocage vendéen dans son village de mineurs qui va recevoir plus que des objets, des jalons d’une extraordinaire continuité dans l’histoire. Quel autre peuple que le peuple arménien, né dans l’Antiquité, a su traverser les millénaires en gardant son nom, sa langue et sa foi ?" (Dominique Souchet)