Aujourd'hui, jeudi 18 Mai 2006, se tient le débat sur le vote à l'Assemblée nationale, pénalisant la négation du génocide arménien.
Il y a quelques jours, des Turcs ont manifesté en protestation contre cette proposition de loi, et on a pu voir brandir une banderole sur laquelle été écrit: "Ne légitimez pas le mensonge de génocide!"

Interviewé sur Radio Ayp 99.5 à Paris (qui fait des comptes rendus réguliers de l'événement), André Santini, fidèle soutien de la cause arménienne, a déclaré qu'il désespérait de voir voté cette loi: l'ambiance est morose, c'est un mauvais jour car hier les députés ont débattu jusqu'à 2h du matin, et le lobby turc "menace de représailles commerciales comme d'habitude." (CDCA: chantage inacceptable)

Il serait temps qu'une loi pénale intervienne, car le négationnisme turc se fait de plus en plus imposant, jusque sur le territoire français.