Légendes des siècles 

Le berceau du monde

"C'est en Arménie qu'était situé le paradis terrestre. C'est en Arménie que prenaient leur sources les quatre fleuves primitifs qui arrosaient la terre. C'est sur la plus haute montagne de l'Arménie que s'est arrêté l'arche. C'est en Arménie que s'est repeuplé le monde détruit. C'est en Arménie enfin que Noé, a planté la vigne et essayé la puissance du vin."

[Alexandre Dumas, Le causase, 1859.]


Rituels, sacrés

"Vous êtes chez vous. Ecoutez ceci et tenez le pour dit: Au Caucase, et par tout le Caucase, vous pourrez entrer dans la première maison venue en disant: "Je suis étranger et viens vous demander l'hospitalité." L'homme à qui vous ferez cette faveur vous abandonnera sa maison, se retirera lui et sa famille dans la plus petite chambre, veillera chaque jour à ce que vous ne manquiez de rien, et quand, au bout de huit jours, quinze jours, un mois que vous serz rester chez lui, vous quitterez la maison, il vous attendra au seuil pour vous dire: "Pronlongez d'un jour l'honneur que vous me faîtes et ne partez que demain."

[Alexandre Dumas, Le causase, 1859.]

 

"Chaque Arménien a, dans sa maison, à l'endroit le plus vénérable, une main de bois qui tient une croix, devant laquelle il place une lampe allumée; et ce que nous faisons avec de l'eau bénite que nous répandons pour chasser l'esprit malin, ils le font avec de l'encens. Chaque soir, en effet, ils brûlent de l'encens qu'ils répandent dans tous les coins de la maison pour en chasser toute espèce d'ennemi."


 [Guillaume de Rubrouck, Voyages dans l'Empire mongol: 1253-1255]