Etchmiadzine a été fondé par le Roi Vagarshak (117-140) sur les ruines de Vardkesavan, une cité des IIIème et IIème siècle avant JC. Cette cité fortifiée est devenue un temps la capitale de l'Arménie. Dés 301, Vagarshapat devient le centre religieux du pays après que le Christianisme ait été proclamé comme religion d'état, en abritant le siège du patriarche suprême de l'Eglise Arménienne. Une cathédrale y fut construite et porta le nom d'Etchmiadzine qui signifie " Descente du Fils unique " en référence à la vision de St. Grégoire l'Illuminateur auquel un être terrifiant serait apparu pour lui indiquer l'emplacement de la cathédrale : " Et sur les croix de ces quatre colonnes, s'unirent des arcs étonnants. Et sur cela je vis un édifice fait de nuages en forme de baldaquin à coupole, étonnante création divine " (cité par l'historien arménien Agathange) .

La cité a été régulièrement détruite lors des invasions successives, notamment dans les années 364-369 par les troupes persanes. En 364, la cathédrale est totalement détruite et sur ses fondations, les perses élèvent un temple païen. Mais elle est totalement reconstruite par Vartan Mamikonian entre 484 et 485. Il ne reste cependant rien, architecturalement parlant, de la cathédrale primitive.
La cathédrale a connu de multiples rénovations depuis. L'aspect actuel doit essentiellement aux travaux effectués au XVIIème siècle.

[Source: NetArménie]