Livres, poèmes, textes ou films sur l'Arménie et son peuple, son histoire, ses tragédies, son patrimoine...
23 novembre 2008

Nous avons bu la même eau

Le film documentaire de Serge Avédikian, réalisateur français d'origine arménienne, retourné au village natal de son grand-père a été diffusé au Centre culturel français à Istanbul à l'occasion du festival "1 001 films documentaires". Avedikian invite les spectateurs à se pencher sur le passé, à dialoguer. Il est suivi par de plus en plus d'intellectuels turcs qui veulent bousculer la version officielle de l'Etat turc. Mais du côté de l'Etat, il n'en est pas de même. Dès l'élection de Barak Obama, le premier ministre... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2007

Cinéma n°7 : Pas de "Mas des Alouettes" à Cannes

En Février dernier, au festival de Berlin, "Le Mas des Alouettes" des frères Taviani avait été présenté hors compétition. Ce ne sera pas le cas pour le Festival de Cannes.   Quand le 5 avril, on annonçait "La présence de Zodiac de David Fincher, dont la sortie est programmée en plein festival, est quasi assurée. Il faudra également et certainement compter sur Le mas des alouettes des frères Taviani." (TF1), aujourd'hui le film n'apparait pas sur la liste des sélectionnés.   Encore une belle... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2007

Cinéma n° 6 : Simon Abkarian

Né en France en 1962, il passe son enfance au Liban, puis se rend à Los Angeles. Il rejoint une compagnie de théatre arménienne sous la direction de Gérald Papazian. En 1985, de retour à Pari, il intègre le Théatre du soleil d'Ariane Mnouchkine. En 2001, il décroche le Molière du meilleur comédien avec la pièce Une bête sur la Lune (5 Molières) de Richard Kalinoski. Il décroche des rôles au cinéma et a commencé une carrière internationale. Quelques rôles: - Ce qui me meut de Cédrci Klapish, 1989- Chacun cherche son chat de... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2007

Cinéma n° 5 : Le mas des alouette à la Berlinade

Comme je l'ai déjà dit ici, le film des frères Taviani a été présenté au festival de Berlin ce mois-ci, hors compéition.Voici les premières critiques:>> le critique de cinéma Malik berkatiextraits: "Très attendu par les festivaliers, le film n’a pas réussi à convaincre la critique internationale et a quelque peu déçu la communauté arménienne". - pour les uns, le film était trop conventionnel avec un rythme assez lent- pour les autres, le film est décevant au regard de "l'esthétisation de l’histoire comme de... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2007

Cinéma n° 4 : Le mas des alouettes

Lors du 57e festival de Berlin qui se tiendra du 8 au 18 février 2007 sera présenté le film des frères Taviani consacré au génocide arménien. "La Masseria delle Allodole" (titre français: "Le mas des alouettes") est tiré du roman d'Antonia Arslan: elle y a raconté l'histoire de sa famille arménienne. >> Allociné La famille arménienne Avakian est riche et nombreuse. Les deux frères Aram et Assadour ont décidé de se revoir. L'un, médecin, émigré à Venise, a bien réussi et est marié avec une comtesse... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2006

Cinéma n° 3 : Les 40 jours de Mussah Dagh par Stallone

Stallone a un rêve: réaliser un film sur le génocide arménien, et en particulier adapter le roman de Franz Werfel "Les 40 jours de Musa Dagh", paru en 1933 et qui, en 1982, a déjà été adapté au cinéma. A cette époque, le gouvernement turc avait fait savoir son mécontentement et avait demandé à la société de production de renoncer au projet. Il avait même menacé les Etats-Unis de suspendre les projections des films américains en Turquie. L'objectif a été atteint: le public américain n'a pu visionner le film, qui n'a été... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2006

Kiosque n° 4 : Le Siècle des Génocides

Bernard Bruneteau, professeur d'histoire contemporaire, spécialiste du totalitarisme, publie "Le Siècle des Génocides" en 2004 (Armand Collin, coll. L' histoire au présent). Ii y analyse la définition de génocide et propôse une étude comparative des différents génocide commis tout au long du 20e siècle.   - Génocide arménien, l'inauguration du génocide moderne- Politique génocidaire en Russie soviétique- Génocide juif, le génocide extrême- Génocide cambodgien, le génocide impuni- Génocide des Tutsis, l'éthnisme... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2006

Cinéma n° 2 Le Voyage en Arménie

Nouveau film de Robert Guédiguian, sortie : 28 juin 2006 Se sachant gravement malade, Barsam souhaite retourner sur la terre qui l'a vu naître. Il souhaite également léguer quelque chose à sa fille Anna. Elle est pétrie de certitudes. Il voudrait lui apprendre à douter. Lorsqu'il s'enfuit en Arménie, il prend soin de laisser de nombreux indices pour qu'Anna puisse le rejoindre. Ce voyage obligé dans ce pays inconnu deviendra pour elle ce que Barsam voulait qu'il soit : un voyage initiatique, une éducation sentimentale, une... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2005

Pour délit d'opinion

Un mort vivant (Charles Aznavour) De prisons en prisons de cellules en cellules Pour avoir informé preuves à l’appui pourtant Je ne suis plus un nom, pas même un matricule Abandonné de tous, je suis un mort vivant On m’a pissé dessus, craché à la figure Sur mes parties intimes on a mis le courant Avec les rats crevés je dors dans la raclure Malade et décharné, je suis un mort vivant Parce que j’accusais et qu’au sang de ma plume La liberté coulait et défendait des droits Pour m’empêcher d’écrire on a dû sur l’enclume Et me briser le... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2005

Lettre à un ami Turc

Lettre à un ami turcTu as une épine dans le piedMon frèreJ'en ai une dans le cœur,Pour toiComme pour moiElle rend les choses difficilesInconfortableLa rose a des épinesSi l'on n'y prend gardeUne goutte de sang peut perler au bout des doigtsMais si l'on fait attention Elle fait don de sa beauté, Embellit et parfume nos jours Allant même Jusqu'à flatter notre palais Par ses douceurs.J'aime les rosesLeurs épines existentNous n'y pouvons rienMon frère....Si tu décidais d'extraireL'épine que j'ai au... [Lire la suite]
Posté par Minouchig à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]